Médias
14 mai 2018

Réception de la conduite en polyéthylène de l’émissaire marin de Salé

Les équipes de Redal travaillent d’arrache-pied pour finaliser la nouvelle SPRET de la ville

  • Réception de la conduite en polyéthylène de l’émissaire marin de Salé
  • Réception de la conduite en polyéthylène de l’émissaire marin de Salé
  • Réception de la conduite en polyéthylène de l’émissaire marin de Salé

Dans la cadre de la réalisation des travaux nécessaires à la construction de la nouvelle Station de Prétraitement des eaux usées SPRET de la ville de Salé, les responsables de Redal ont procédé, en avril dernier au port de Mohammadia en présence du Directeur de Service Permanent de Contrôle et du Président de la Commission des Investissements de Redal au sein du Groupement « Al Assima », à la réception des tronçons de tubes fabriqués en polyéthylène de haute densité de l’émissaire marin.

Ce fut l’occasion pour les responsables du Groupement SOMAGEC de donner à l’assistance des explications  exhaustives sur cette conduite en PEHD qui a été fabriquée en Norvège et remorquée vers le Maroc et sur la fabrication des lests en bétons qui serviront à la fixation de cette conduite sur le sol marin à une profondeur de  45 mètres par des plongeurs spécialisés en travaux sous-marins.

Ce grand chantier de dépollution du littoral atlantique et de la rive droite de Bouregreg suit le même schéma que celui de Rabat - Témara ; d’une longueur de 1.700 mètres et 2 mètres de diamètre, les tuyaux en polyéthylène prolongés de diffuseurs seront lestés dans les fonds marins pour accueillir les eaux usées prétraitées de la ville de Salé.
 
Grâce à la nouvelle SPRET, dont la mise en service est prévue fin 2019, Redal renforce la capacité et la fiabilité de son réseau d’assainissement pour accompagner le fort développement que connaît actuellement la ville de Salé et contribue à la protection des milieux naturels.